Éric Terrien : « J’ai progressé cet hiver ! »

Eric TerrienEric Terrien a donné une interview à la Fédération Française de Surf juste avant la première World Series au Brésil.

Après de longues semaines de préparation, tu vas enfin débuter ta saison. As-tu vraiment hâte d’enfiler le lycra ?

Cet hiver, j’ai eu pu profiter d’une longue période sans compétitions, ce qui m’a permis dans un premier temps de reposer corps et esprit, puis de faire une bonne préparation. Depuis le début du mois de mars, ça commence à vraiment de démanger de reprendre la compétition. Ma motivation est au top.

Qu’as-tu fait ces dernières semaines ?

J’ai augmenté le nombre d’entrainements spécifiques en race, avec des séances longues. Mais aussi des entrainements de plus en plus spécifiques tels que les départs, les passages de bouée ou ma vitesse de pointe.

Comment te sens-tu avant de partir en Amérique du Sud ?

Je me sens fort aussi bien physiquement que techniquement. J’ai progressé au cours de cet hiver. Je suis près pour commencer la saison.

Avec quel modèle de planche vas-tu attaquer la saison ?

Je serai principalement sur la 12’6  Bic SUP World Series, qui est une nouvelle planche. Nous avons travaillé avec Patrice Remoiville pour qu’elle soit parfaitement adaptée aux formats de course que l’on rencontre sur le tour mondial. Pour la pagaie, nous avons developpé un nouveau modèle avec Select et Stephane Gourichon : la Ocean Pro, que j’ai pu tester tout l’hiver et qui vient d’être validée. Ce modèle est aussi parfaitement adapté aux formats de course des World Series. Enfin, je serai également équipé de mon pro modèle d’aileron FCS et pour les boardshorts, néoprène et autres vêtements, je continue ma collaboration avec Rip Curl qui a au sein de a gamme de très bons produits pour le SUP. 

A quoi t’attends-tu au Brésil ?

Avec les événements de la Waterman League, il y a très souvent des changements de dernière minute. On peut donc vraiment s’attendre à tout. A mon avis on devrait avoir des vagues sur l’épreuve de race. Ce sera mon premier voyage au Brésil. J’espère qu’on aura des vagues sur le parcours pour pimenter la course. Mon meilleur résultat sur une World Series est une victoire en France sur La Torche Pro 2012 (Bretagne).

Après plusieurs mois de repos, tu vas enchaîner deux étapes puisqu’après Alagoas, il y aura Abu Dhabi puis les Mondiaux du Nicaragua. Comment vas-tu « gérer » ?

Ça va être dur. Mais ça fait parti du jeu. Il faudra serrer les dents et essayer de récupérer un maximum d’énergie entre les compétitions et les voyages.

T’es-tu renseigné sur ce qu’on fait les autres concurrents des World Series et dans quel état de forme ils vont arriver sur le tour ?

J’ai suivi un peu l’actualité des autres concurrents mais il est impossible de savoir exactement où en est chacun de mes adversaires au niveau de leur préparation, motivation et état de forme.

Où te situes-tu dans la hiérarchie mondiale à l’aube de la saison ?

Comme je le disais précédemment, j’ai progressé cet hiver. Mais je ne suis pas le seul à avoir travaillé dur. Je suis impatient de voir où je me situe. Je me retiens de faire des pronostics.

Et à quel rang souhaiterais-tu finir la saison ?

Quand j’aurai répondu à la réponse précédente je répondrai plus concrètement à celle-ci. Disons simplement que je suis ambitieux, et que j’espère atteindre mes objectifs.

Quel est ton avis sur les restrictions annoncées par la Supaa, cela va-t-il accélérer ou ralentir le développement du Stand Up Paddle ?

Les restrictions telles qu’elles ont été annoncées n’auront pas un gros impact sur la pratique. Mais, selon moi, l’idée est bonne sur le fond. Je salue notamment les limites de poids. Elles sont suffisamment basses pour avoir des planches hyper performantes sans rentrer dans la tentation de faire des planches sur lesquelles on tire tellement sur le poids qu’elles tombent en morceaux à peine sorties de l’atelier. Si les shapeurs et les fabriquants peuvent se concentrer sur la solidité et la durabilité d’une planche plutôt que sur la légèreté à tout prix, tout le monde y gagne.

Suivez l’actualité d’Éric Terrien
Son site : http://www.ericterrien.com/
Facebook : https://www.facebook.com/eric.terrien

Résultats championnats de France de paddle 2013

Titouan Puyo

Le week-end du 11 novembre ont eu lieu les championnats de France de Stand Up Paddle dans les Pyrénées Orientales. Organisés par l’ASBC, l’association des bodyboardeurs et surfeurs catalans et la ligue de surf en Languedoc Roussillon ces championnats ont été très spectaculaires en raison de la forte Tramontane qui a soufflé tout le week end.

Samedi 9 novembre Open Race 12’6″

(18 kilomètres entre Cypriano (entrée nord de St Cyprien) et le Cap Béar.)

Résultats

  1. Puyo Titouan 1:37:28
  2. Arutkin Arthur 1:37:41
  3. Terrien Eric 1:38:02
  4. Daniel Arthur 1:40:44
  5. Sene Gaetan 1:41:58
  6. Letourneur Martin 1:42:47
  7. Closier Grégory 1:42:58
  8. Le Ven Franck 1:43:42
  9. Dode Florent 1:44:47
  10. Cornelis Yoann 1:45:18
  11. Bachelet Gabriel 1:45:24
  12. Dormet Amaury 1:45:38
  13. Verhoeven Vincent 1:46:53
  14. Goyard Thomas 1:47:36
  15. Jauffroy Erwan 1:47:38
  16. Garet Olivier 1:47:57
  17. Langlois Lulu 1:48:13
  18. Rouys Alexandre 1:50:12
  19. Garcia Edouard 1:50:23
  20. Beynet Nicolas 1:50:24
  21. Delpin Laurent 1:50:25
  22. Noyelle Renaud 1:50:26
  23. Sautour Marcelin 1:50:27
  24. Garbous Cyril 1:50:28
  25. Nau Pierre 1:51:17
  26. Vitry Grégoire 1:51:28
  27. Rota Hervé 1:54:41
  28. Hebert Thomas 1:56:45
  29. Letourneur Thomas 1:58:14
  30. Mouchon Jean-Denis 1:58:30
  31. Cudicini Yann 1:58:40
  32. Denis Llorens 1:59:14
  33. Heurtaux Adrien 1:59:58
  34. Rodes Christophe 2:00:04
  35. Chauvet Grégoire 2:01:00
  36. Vigoureux Olivier 2:03:35
  37. Demblocque Théo 2:05:38
  38. Lepen Jacques 2:06:34
  39. Dumoulin Vincent 2:06:53
  40. Blas Martial 2:07:21
  41. Pouget Pascal 2:08:55
  42. Tourenc David 2:10:19
  43. Lachenal Phillipe 2:12:08
  44. Catala Thierry 2:12:48
  45. Dupré Régis 2:13:08
  46. Teulade Ludovic 2:14:09
  47. Simeoni Guillaume 2:17:47
  48. Teulade Jeremy 2:21:30
  49. Degraef Marc 2:22:08
  50. Fayol Nicolas 2:22:30
  51. Etienne Robert 2:23:40
  52. Vaurs Benjamin 2:23:48
  53. Wack Alexandre 2:25:30
  54. Blanchet Jean Luc 2:26:06
  55. Maurer Laurent 2:26:58
  56. Delolmo Eric 2:37:40
  57. Fons Frédéric 2:38:20
  58. Fautrier Christophe 2:38:29
  59. Cruz Léandro 2:40:43
  60. Delaunay Stéphane 2:43:59
  61. Molina Pascal 2:46:02
  62. Bontemps Jérôme 2:47:02

Ondines

  1. Piana Olivia 1:57:00
  2. Guesdon Céline 2:00:10
  3. Delaunay Sarah 2:02:24
  4. Vitry Valérie 2:07:51
  5. Gondre Cécile 2:09:28
  6. Isnardon Laetitia 2:17:24
  7. Crozet Anne 2:19:30
  8. Ban Negas Brigitte 2:19:37
  9. Fulgoni Isabelle 2:19:38
  10. Terrien Joelle 2:25:24
  11. Barberis Chloé 2:50:38

Espoirs

  1. Arutkin Arthur 1:37:41
  2. Bachelet Gabriel 1:45:24
  3. Nau Pierre 1:51:17
  4. Hebert Thomas 1:56:45
  5. Demblocque Théo 2:05:38
  6. Dumoulin Vincent 2:06:53
  7. Teulade Ludovic 2:14:09

Espoirs ondines   

  1. Barberis Chloé 2:50:38

Championnat de France de stand up paddle à Collioure

Dimanche 10 : Beach Race

La Beach Race a eu lieu dans la magnifique baie protégée du vent de Collioure.

Avant d’arriver en finale, les coureurs ont dû passer par des qualifications. Deux poules de 35 coureurs ont donc ramé sur une longue ligne droite après le départ avant les virages autour des bouées, deux passages à terre, la board sous le bras…

Après avoir été largement mené (5ème à l’issue du premier tour), Eric Terrien a réalisé une magnifique remontée pour finir par l’emporter devant Arthur Arutkin et Titouan Puyo.

  1. Terrien Eric 25:02:58
  2. Arthur 25:04:55
  3. Puyo titouan 25:24:08
  4. Daniel Arthur 25:30:86
  5. Bachelet Gabriel 25:34:39
  6. Gaetan Sene 25:47:99
  7. cornelis yoann 26:02:05
  8. Dode Florent 26:14:67
  9. Letourneur Martin 26:26:05
  10. Nau Pierre 26:37:58

Tous les résultats de la Beach Race (pdf)

Lundi 11 : la longue distance (20 km) 14 pieds

La longue distance en 14 pieds a été annulée en raison d’un vent soufflant à plus de 100 km sur les côtés.