Éric Terrien : « J’ai progressé cet hiver ! »

Eric TerrienEric Terrien a donné une interview à la Fédération Française de Surf juste avant la première World Series au Brésil.

Après de longues semaines de préparation, tu vas enfin débuter ta saison. As-tu vraiment hâte d’enfiler le lycra ?

Cet hiver, j’ai eu pu profiter d’une longue période sans compétitions, ce qui m’a permis dans un premier temps de reposer corps et esprit, puis de faire une bonne préparation. Depuis le début du mois de mars, ça commence à vraiment de démanger de reprendre la compétition. Ma motivation est au top.

Qu’as-tu fait ces dernières semaines ?

J’ai augmenté le nombre d’entrainements spécifiques en race, avec des séances longues. Mais aussi des entrainements de plus en plus spécifiques tels que les départs, les passages de bouée ou ma vitesse de pointe.

Comment te sens-tu avant de partir en Amérique du Sud ?

Je me sens fort aussi bien physiquement que techniquement. J’ai progressé au cours de cet hiver. Je suis près pour commencer la saison.

Avec quel modèle de planche vas-tu attaquer la saison ?

Je serai principalement sur la 12’6  Bic SUP World Series, qui est une nouvelle planche. Nous avons travaillé avec Patrice Remoiville pour qu’elle soit parfaitement adaptée aux formats de course que l’on rencontre sur le tour mondial. Pour la pagaie, nous avons developpé un nouveau modèle avec Select et Stephane Gourichon : la Ocean Pro, que j’ai pu tester tout l’hiver et qui vient d’être validée. Ce modèle est aussi parfaitement adapté aux formats de course des World Series. Enfin, je serai également équipé de mon pro modèle d’aileron FCS et pour les boardshorts, néoprène et autres vêtements, je continue ma collaboration avec Rip Curl qui a au sein de a gamme de très bons produits pour le SUP. 

A quoi t’attends-tu au Brésil ?

Avec les événements de la Waterman League, il y a très souvent des changements de dernière minute. On peut donc vraiment s’attendre à tout. A mon avis on devrait avoir des vagues sur l’épreuve de race. Ce sera mon premier voyage au Brésil. J’espère qu’on aura des vagues sur le parcours pour pimenter la course. Mon meilleur résultat sur une World Series est une victoire en France sur La Torche Pro 2012 (Bretagne).

Après plusieurs mois de repos, tu vas enchaîner deux étapes puisqu’après Alagoas, il y aura Abu Dhabi puis les Mondiaux du Nicaragua. Comment vas-tu « gérer » ?

Ça va être dur. Mais ça fait parti du jeu. Il faudra serrer les dents et essayer de récupérer un maximum d’énergie entre les compétitions et les voyages.

T’es-tu renseigné sur ce qu’on fait les autres concurrents des World Series et dans quel état de forme ils vont arriver sur le tour ?

J’ai suivi un peu l’actualité des autres concurrents mais il est impossible de savoir exactement où en est chacun de mes adversaires au niveau de leur préparation, motivation et état de forme.

Où te situes-tu dans la hiérarchie mondiale à l’aube de la saison ?

Comme je le disais précédemment, j’ai progressé cet hiver. Mais je ne suis pas le seul à avoir travaillé dur. Je suis impatient de voir où je me situe. Je me retiens de faire des pronostics.

Et à quel rang souhaiterais-tu finir la saison ?

Quand j’aurai répondu à la réponse précédente je répondrai plus concrètement à celle-ci. Disons simplement que je suis ambitieux, et que j’espère atteindre mes objectifs.

Quel est ton avis sur les restrictions annoncées par la Supaa, cela va-t-il accélérer ou ralentir le développement du Stand Up Paddle ?

Les restrictions telles qu’elles ont été annoncées n’auront pas un gros impact sur la pratique. Mais, selon moi, l’idée est bonne sur le fond. Je salue notamment les limites de poids. Elles sont suffisamment basses pour avoir des planches hyper performantes sans rentrer dans la tentation de faire des planches sur lesquelles on tire tellement sur le poids qu’elles tombent en morceaux à peine sorties de l’atelier. Si les shapeurs et les fabriquants peuvent se concentrer sur la solidité et la durabilité d’une planche plutôt que sur la légèreté à tout prix, tout le monde y gagne.

Suivez l’actualité d’Éric Terrien
Son site : http://www.ericterrien.com/
Facebook : https://www.facebook.com/eric.terrien

Résultats des crazy paddle games sur le lac d’Annecy

Crazy paddle games à Annecy

Gros succès pour cette première édition des crazy paddle games qui ont eu lieu sur la plage de Sevrier sur le lac d’Annecy. Cette journée avait pour thème le stand up paddle sous toutes ces formes avec une race de 10 km le matin, une de 3 km, des défis, animations et initiations l’après-midi !

Bravo à Jean-Luc Malfroid pour sa victoire sur le 10 km en 1h05′ !

Chez les femmes, Julie Di Grazia réalise le 3 km en 20″ et Laurence Joubel le 10 km en 1h28’46″

Le podium 10 Km hommes

  1. Jean-Luc Malfroid (Suisse) 1h05’48″
  2. Antoine Badin (Landes, France) 1h11’08″
  3. Vincent Jouhanneau 1h11’20″

Le Podium 3 km hommes

  1. Ugo Clay 19′
  2. Jean Michel Clay 19’05″
  3. Henry Valentin 24′

Les crazy paddle games font partie du stand up paddle alpine lakes tour : prochaine étape à Serre Poncon les 6 et 7 juillet !

Kai Lenny champion du monde de SUP race !

Kai Lenny champion du monde de SUPKai Lenny (Naish) et Annabel Anderson (Starboard) ont été couronnés champions du monde de SUP race 2012 parès la finale à Turtle Bay. Olivia Piana, est 2eme chez les femmes et Olivier Terrien 4e mondial.

Overall Stand Up World Series Rankings for 2012:

Classemen final hommes

  1.  Kai Lenny (HI) – Naish
  2. Connor Baxter (HI) – Starboard
  3. Slater Trout (HI)
  4. Eric Terrien (FR) – Bic SUP
  5. Zane Schweitzer (HI) – Starboard
  6. Jake Jensen (AUS) – Naish
  7. Ryan Helm (MEX)
  8. Casper Steinfath (DK) – Naish
  9. Kody Kerbox (HI) – Naish
  10. Noa Ginella (HI) – Naish
  11. Fernanado Stalla (MEX) – Rogue
  12. Mo Freitas (HI)

Femmes

  1. Annabel Anderson (NZ) – Starboard
  2. Olivia Piana (FR) – Fanatic
  3. Halie Harrison (HI)

Video de la finale


Leçon de SUP par Laird Hamilton

Vidéo d’Hanalei Grass Shack productions avec une compil’ de tricks en stand up paddle par Laird Hamilton…. Va falloir s’entrainer !

Battle of the paddle California 2011

La Battle of the paddle : un chouette événement avec les stars du stand up paddle : Gerry Lopez, Danny Ching, Candice Appleby, Conner Baxter, Jamie Mitchell.

A quand une battle of the paddle chez nous ?

Traversée St Tropez – Calvi le défi de Kai Lenny

Il y a 100 miles nautiques entre Saint Tropez (sur le continent…) et Calvi en Corse. Kai Lenny s’est lancé le défi de faire cette traversée en SUP! On peut venir avec toi ??

Oléron Island stand up Paddle Challenge 2012

 2ème édition de l’Oléron Island Stand Up Paddle Challenge organisée par Didier Lafitte (Club Diaboo Fun)  du 22 au 24 juin.

Au programme : une longue distance de 30 km et une beach race.

Les frais d’inscription sont fixés à 90 €. Cela donne droit à

  • participer à l’ensemble des courses organisées pendant les 3 jours et à bénéficier de l’encadrement nautique mis en place par le comité d’organisation,
  • un lycra course numéroté, aux couleurs de l’évènement,
  • participer à la cérémonie d’ouverture dans le « Fort Louvois »,
  • participer à la soirée officielle OLERON ISLAND STAND UP PADDLE CHALLENGE / Beach Party sur la Plage des Huttes,
  • participer à la remise des prix,
  • bénéficier de la couverture médiatique de l’évènement.

La video de l’Oléron Island Stand Up Paddle Challenge

Oléron Island stand up Paddle Challenge 2012 from Vincent Le Borgne "VLB" on Vimeo.

Le Stand Up Paddle ? Du surf ! Et même du gros surf !

Le Stand Up Paddle c’est d’abord l’origine du surf. Remis au goût du jour, le Stand Up Paddle, ça peut être du surf, du gros surf, comme on peut le constater sur cette vidéo de Laird Hamilton !