Lac de Laffrey, 2ème étape de l’Alpine Lakes Tour

Alpine lakes Tour Lac de LaffreyL’Alpine Lakes Tour fait étape pour la 1ère fois en Isère ! Et ce sera d’ailleurs la 1ère fois qu’une course de stand up paddle est organisée sur un lac du département. Dimanche 1er juin !

Le Grand Lac de Laffrey

Il s’agit d’un lac naturel situé sur la fameuse route Napoléon à 30 km au sud de Grenoble. C’est le 8ème lac naturel de France en terme de superficie ! Long de 3 km, il fait 500m de large. C’est un lac assez venté, interdit aux bateaux à moteur.

« L’équipe du club nautique de Cholonges est très sympa, le club dispose d’un grand parking à proximité, un snack bar, d’une pelouse ombragée, la mise à l’eau est en pente douce mais la plage est un peu agressive pour les pieds. Les gérants du camping Ser Sirant sont très accueillants. On peut partir du camping en paddle. Possibilité de faire du vtt. » (témoignage d’un des concurrents, Benoit Fernet)

Le Parcours de la 10 km

Grand lac de Laffrey

Le programme de la 2ème étape sur le grand lac de Laffrey

Samedi 30 mai

  • 18h : reconnaissance du parcours de la 10 km
  • 19h : retrait des dossards
  • 20h : Pot d’accueil

Dimanche 1er juin

  • 9h : Retrait des dossards à partir de 9h à la Base Nautique de Cholonge
  • 10h : briefing
  • 10h15 : départ des courses de 5 et 10 km
  • 13h : déjeuner
  • 14h : courses de sprint et/ou courses en tandem
  • 16h : remise des prix

–> Inscription à la 2ème étape de l’Alpine Lakes Tour

En 2014, pour sa 2ème édition l’Alpine Lakes Tour compte 10 étapes

  • Lac des Confins (Haute-Savoie) : le 26 avril (confirmé)
  • Lac du Sautet (Isère) : 1er juin (confirmé)
  • Lac d’Annecy (Haute-Savoie) : 15 juin (confirmé)
  • Lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes) : 5/6 juillet (confirmé)
  • Lac Léman, Genève (Suisse) : 20 juillet (confirmé)
  • Lac de Roselend (Savoie) : 16/17 août (confirmé)
  • Lac Léman, Sciez (Haute-Savoie) : 30 août (confirmé)
  • Lac du Bourget (Canal de Savière) : 21 septembre (confirmé)
  • Lac d’Aiguebelette (Savoie) : mai ou octobre
  • Lac de Neufchatel (Suisse) : à l’étude
  • Lac de Tignes (Savoie) : à l’étude
  • Lac de la Gruyère (Suisse) : à l’étude

Plus d’informations sur l’Alpine Lakes Tour

 

 

Résultats 1ère étape Alpine Lakes Tour à La Clusaz

Alpine Lakes Tour La ClusazDu spectacle, des spectateurs, de la neige et des sprints : cocktail original !

Pour la 1ère étape de l’Alpine Lakes Tour 2014, les concurrents au départ ont pu vivre une épreuve originale à tous points de vue !

Une course de stand up paddle en altitude pour clore la saison de ski

Cette 1ère étape était intégrée à l’événement phare de clôture de la saison de ski dans les Alpes Françaises : Défi foly !

Son principe est simple 😉 Il suffit de parcourir à skis, monoski, snowboard ou tout engin glissant similaire, la plus grande distance sur le lac des Confins après une prise d’élan sur pente raide et enneigée… et d’essayer de battre le record de 155m acquit par Philippe TROUBAT en 2010 ! Et cela fait 25 ans que ça dure !

La course de stand up paddle était programmée le 1er jour de défi foly, après les qualifs. Les nombreux spectateurs présents autour du lac ont pu découvrir l’Alpine Lakes Tour et même, pour certains, le stand up paddle, sport encore méconnu au coeur des montagnes !

Un format original : un run de qualif et des sprints de 500 m en duel

Tous les concurrents ont d’abord effectué un premier run de qualification sur une distance de 2000m. Sur les 5 runs suivants les concurrents se sont affrontés en duel sur une distance de 500m. C’était une première et visiblement le format a plu, même si les concurrents étaient épuisés à l’issue de l’épreuve ! 4500m en sprint, avec des temps de repos réduits : une sacré mise en route pour ce début de saison !

Ouvert à tous ! de Jack (8 ans) à Loïc (malentendant) et Fred Donzier (débutant)

L’Alpine Lakes Tour séduit les champions : Jean-Pascal Rambaud, Jérémy Teulade et Philippe Lachenal pour ne citer que les 3 premiers ont impressionné par leur technique et leur rapidité.

L’Alpine Lakes Tour séduit un public varié amateur de sensations : Le petit Jack, 8 ans, a pagayé avec rage encouragé par le public, Loïc Cros, malentendant, était aidé par une des bénévoles qui lui donnait un départ en visuel, Fred Donzier, a découvert le stand up paddle 3 jours avant la course, au pique nique organisé par Annecy Stand Up Paddle Club et n’aurait manqué cette première étape pour rien au monde !

Les résultats de la 1ère étape de l’Alpine Lakes Tour à La Clusaz

A l’issue du run de qualif et des 5 runs en duel, le classement final de cette 1ère étape de l’Alpine Lakes Tour et les points engrangés par les participants.

  1. Jean-Pascal Rambaud 21 points
  2. Jérémy Teulade 20 points
  3. Philippe Lachenal 19 points
  4. Ludovic Teulade 18 points
  5. Ugo Clay 17 points
  6. Vincent Jouhanneaud 16 points
  7. Jean-Michel Clay 15 points
  8. Valentin Henry 14 points
  9. Philippe Baudelin 13 points
  10. Florian Normani 12 points
  11. Didier Geslin 11 points
  12. Loïc Cros 10 points
  13. Vincent Wuidart 9 points
  14. Fred Donzier 8 points
  15. Karine Bargue (1ère femme) 7 points
  16. Yolaine Cler 6 points
  17. Jack Clak (8 ans) 5 points

A propos de l’Alpine Lakes Tour

L’Alpine Lakes Tour est un championnat amical en Stand Up Paddle sur les plus beaux lacs des Alpes. En 2013, pour la première édition, 7 étapes ont eu lieu rassemblant 350 participants de 6 nationalités différentes, du champion de Suisse Master à des débutants ! En 2014, ils seront certainement beaucoup plus nombreux encore !

L’Alpine Lakes Tour est une expérience. A la fois une expérience sportive, sensorielle et humaine. Glisser au milieu des montagnes sur des eaux cristallines, découvrir de nouvelles sensations de glisse, rencontrer des personnes partageant la même curiosité et la même envie.

«De toutes les courses où j’ai participé, c’est ici le plus bel endroit. Une course organisée dans un endroit pareil, pour moi, c’est un rêve.» – Robert Etienne (américain), pionnier du stand up paddle en Europe.

En 2014, pour sa 2ème édition l’Alpine Lakes Tour compte 10 étapes :

  • Lac des Confins (Haute-Savoie) : le 26 avril (confirmé)
  • Lac du Sautet (Isère) : 1er juin (confirmé)
  • Lac d’Annecy (Haute-Savoie) : 15 juin (confirmé)
  • Lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes) : 5/6 juillet (confirmé)
  • Lac Léman, Genève (Suisse) : 20 juillet (confirmé)
  • Lac de Roselend (Savoie) : 16/17 août (confirmé)
  • Lac Léman, Sciez (Haute-Savoie) : 30 août (confirmé)
  • Lac du Bourget (Canal de Savière) : 21 septembre (confirmé)
  • Lac d’Aiguebelette (Savoie) : mai ou octobre
  • Lac de Neufchatel (Suisse) : à l’étude
  • Lac de Tignes (Savoie) : à l’étude
  • Lac de la Gruyère (Suisse) : à l’étude

La compétition

L’Alpine Lakes Tour est une compétition ouverte à tous les niveaux de pratiquants, du débutant au champion confirmé. Tout le monde se sent à sa place à son niveau, pas de VIP, les meilleurs conseillent les débutants. Il y aura même cette année des courses pour les enfants !

Formats de course

Suivant les étapes 2 à 3 distances sont proposées. La distance débutants et enfants : 1 à 3 km, la distance intermédiaire : 5 à 6 km et la distance longue 10 à 14km.

Également des jeux, du yoga, des initiations

A chaque étape de l’Alpine Lakes Tour, les organisateurs proposent un programme mixant compétition, jeux (courses en tandem, épreuves de slalom, courses en marche arrière) et autres activités telles que le Yoga Paddle !

Le Stand Up Paddle un sport en pleine expansion

Le Stand Up Paddle un sport complet, qui gaine et muscle en douceur. On peut le pratique selon son humeur en mode relaxation, défoulement, compétition ou jeu selon son humeur ! C’est un sport qui séduit aussi bien les hommes que les femmes.

En pleine expansion dans le monde entier, il suscite l’intérêt d’un très large public : des enfants aux athlètes de haut niveau. Chacun trouve dans ce sport un intérêt à la hauteur de ses objectifs.

Le Stand Up Paddle (également appelé «paddle» ou «SUP») est l’ancêtre du surf moderne, anciennement pratiqué par les rois polynésiens sur d’immenses planches taillées dans des troncs d’arbre, il a été repris ensuite dans les années 1940 par le célèbre champion de natation hawaïen Duke Kahanamoku et sa bande de copains, les premiers « Beach boys ».

Dans les années 1960, ces fameux Beach boys l’utilisent sur la plage de Waikiki pour prendre des photos des touristes qui viennent pratiquer le surf.

Ce sont les watermen, notamment Laid Hamilton et Dave Kalama qui ont relancé cette forme de surf, en pratiquant aussi les parcours « downwind » le long des côtes de Maui, ainsi que des traversées d’île en île, notamment en participant à la célèbre course de pirogue Molokai 2 O’Ahu.

La pratique sur les lacs alpins

Le Stand Up Paddle est à la fois un sport doux, écologique, facile d’accès, ludique et un excellent moyen de découvrir les lacs alpins, quasiment 6 mois sur 12 et même pour les plus téméraires il peut se pratiquer en hiver, à condition de mettre une combinaison intégrale !

Le 25 janvier dernier était d’ailleurs organisée par la même équipe que l’Alpine Lakes Tour, la 1ère Glagla Race !

En étant debout, les pratiquants ont une approche très différente : ils peuvent voir les fonds, les poissons, découvrir les rives, la faune, les petits ports, les châteaux et les maisons sous un angle tout à fait privilégié.

widiwici organise pour la 2ème année consécutive l’Alpine Lakes Tour.

widiwici, ou le plus grand terrain de jeu de France ! Aujourd’hui sur le site widiwici.com, plus de 10 000 widistes (membres de widiwici) se lancent des défis et renouvellent la pratique sportive ! widiwici est un véritable réseau social où l’on s’amuse, rencontre de nouveaux partenaires, on fait du sport pour le plaisir, en en ayant tous les bénéfices pour le corps et l’esprit.
widiwici c’est la liberté de faire du sport quand je veux, comme je veux ! widiwici c’est le réseau social du sport. Son approche incite tout un chacun à sortir de son train-train sportif pour aller découvrir de nouvelles activités sportives, rencontrer des passionnés de sport avec un esprit de jeu et de découverte !

 

1ère étape de l’Alpine Lakes Tour : avec ou sans brise-glace ?

La Clusaz lac des confinsL’Alpine Lakes Tour est un championnat amical en Stand Up Paddle sur les plus beaux lacs des Alpes. En 2013, pour la première édition, 7 étapes ont eu lieu rassemblant 350 participants de 6 nationalités différentes, du champion de Suisse Master à des débutants ! En 2014, ils seront certainement beaucoup plus nombreux encore !

L’Alpine Lakes Tour est une expérience. A la fois une expérience sportive, sensorielle et humaine. Glisser au milieu des montagnes sur des eaux cristallines, découvrir de nouvelles sensations de glisse, rencontrer des personnes partageant la même curiosité et la même envie.

La première étape à La Clusaz sera tout à fait exceptionnelle. Il s’agit de la toute première course de Stand Up Paddle organisée sur un lac de montagne à cette période de l’année. Le lac sera partiellement gelé !

«De toutes les courses où j’ai participé, c’est ici le plus bel endroit. Une course organisée dans un endroit pareil, pour moi, c’est un rêve.» – Robert Etienne (américain), pionnier du stand up paddle en Europe.

 En 2014, pour sa 2ème édition l’Alpine Lakes Tour compte 10 étapes :

  •  Lac des Confins (Haute-Savoie) : le 26 avril (confirmé)
  • Lac du Sautet (Isère) : 1er juin (confirmé)
  • Lac d’Annecy (Haute-Savoie) : 15 juin (confirmé)
  • Lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes) : 5/6 juillet (confirmé)
  • Lac Léman, Genève (Suisse) : 20 juillet (confirmé)
  • Lac de Roselend (Savoie) : 16/17 août (confirmé)
  • Lac Léman, Sciez (Haute-Savoie) : 30 août (confirmé)
  • Lac du Bourget (Canal de Savière) : 21 septembre (confirmé)
  • Lac d’Aiguebelette (Savoie) : mai ou octobre
  • Lac de Neufchatel (Suisse) : à l’étude
  • Lac de Tignes (Savoie) : à l’étude
  • Lac de la Gruyère (Suisse) : à l’étude

 La compétition

L’Alpine Lakes Tour est une compétition ouverte à tous les niveaux de pratiquants, du débutant au champion confirmé. Tout le monde se sent à sa place à son niveau, pas de VIP, les meilleurs conseillent les débutants. Il y aura même cette année des courses pour les enfants !

 Formats de course

Suivant les étapes 2 à 3 distances sont proposées. La distance débutants et enfants : 1 à 3 km, la distance intermédiaire : 5 à 6 km et la distance longue 10 à 14km.

 Également des jeux, du yoga, des initiations

A chaque étape de l’Alpine Lakes Tour, les organisateurs proposent un programme mixant compétition, jeux (courses en tandem, épreuves de slalom, courses en marche arrière) et autres activités telles que le Yoga Paddle !

 

 

Le 1er club de stand up paddle d’Annecy

Annecy Stand Up Paddle Club est le premier club de stand up paddle créé à Annecy. Fondé par les organisateurs de l’Alpine Lakes Tour, ce club a vocation à rassembler tous les amateurs de ce sport en pleine expansion.

 “Le Stand Up Paddle est un sport à pratiquer en groupe. Le plaisir de glisser et de découvrir le lac d’Annecy sous un angle nouveau se partage !” (Benoît Mouren, président du club).

Affilié à la Fédération Française de Surf

Le Stand Up Paddle est un sport émergent. Il est affilié à la Fédération Française de Surf (basée à Hossegor dans les Landes).

Si la pratique dans les vagues est la première à s’être développée, aujourd’hui c’est surtout en Méditerranée, sur les lacs et rivières que le Stand Up Paddle compte des pratiquants et a un potentiel de développement.

 Objectifs du club

Le club a pour objectif d’abord de rassembler les pratiquants actuels, de permettre aux annéciens et annéciennes de découvrir le sport. 2 types de licences sont proposées : loisirs et compétition.

Le club organisera des sorties sur le lac d’Annecy, des moments de convivialité (apéros, BBQ), des voyages (Méditerranée, Océan Atlantique,…) ainsi que des déplacements sur des événements (Paris SUP Crossing, Vogalonga, …)

Adhésion

  • Adhésion + licence loisir : 49€
  • Adhésion + licence compétition : 59€

Pour adhérer à Annecy Stand Up Paddle Club

 Pour plus d’informations

Éric Terrien : « J’ai progressé cet hiver ! »

Eric TerrienEric Terrien a donné une interview à la Fédération Française de Surf juste avant la première World Series au Brésil.

Après de longues semaines de préparation, tu vas enfin débuter ta saison. As-tu vraiment hâte d’enfiler le lycra ?

Cet hiver, j’ai eu pu profiter d’une longue période sans compétitions, ce qui m’a permis dans un premier temps de reposer corps et esprit, puis de faire une bonne préparation. Depuis le début du mois de mars, ça commence à vraiment de démanger de reprendre la compétition. Ma motivation est au top.

Qu’as-tu fait ces dernières semaines ?

J’ai augmenté le nombre d’entrainements spécifiques en race, avec des séances longues. Mais aussi des entrainements de plus en plus spécifiques tels que les départs, les passages de bouée ou ma vitesse de pointe.

Comment te sens-tu avant de partir en Amérique du Sud ?

Je me sens fort aussi bien physiquement que techniquement. J’ai progressé au cours de cet hiver. Je suis près pour commencer la saison.

Avec quel modèle de planche vas-tu attaquer la saison ?

Je serai principalement sur la 12’6  Bic SUP World Series, qui est une nouvelle planche. Nous avons travaillé avec Patrice Remoiville pour qu’elle soit parfaitement adaptée aux formats de course que l’on rencontre sur le tour mondial. Pour la pagaie, nous avons developpé un nouveau modèle avec Select et Stephane Gourichon : la Ocean Pro, que j’ai pu tester tout l’hiver et qui vient d’être validée. Ce modèle est aussi parfaitement adapté aux formats de course des World Series. Enfin, je serai également équipé de mon pro modèle d’aileron FCS et pour les boardshorts, néoprène et autres vêtements, je continue ma collaboration avec Rip Curl qui a au sein de a gamme de très bons produits pour le SUP. 

A quoi t’attends-tu au Brésil ?

Avec les événements de la Waterman League, il y a très souvent des changements de dernière minute. On peut donc vraiment s’attendre à tout. A mon avis on devrait avoir des vagues sur l’épreuve de race. Ce sera mon premier voyage au Brésil. J’espère qu’on aura des vagues sur le parcours pour pimenter la course. Mon meilleur résultat sur une World Series est une victoire en France sur La Torche Pro 2012 (Bretagne).

Après plusieurs mois de repos, tu vas enchaîner deux étapes puisqu’après Alagoas, il y aura Abu Dhabi puis les Mondiaux du Nicaragua. Comment vas-tu « gérer » ?

Ça va être dur. Mais ça fait parti du jeu. Il faudra serrer les dents et essayer de récupérer un maximum d’énergie entre les compétitions et les voyages.

T’es-tu renseigné sur ce qu’on fait les autres concurrents des World Series et dans quel état de forme ils vont arriver sur le tour ?

J’ai suivi un peu l’actualité des autres concurrents mais il est impossible de savoir exactement où en est chacun de mes adversaires au niveau de leur préparation, motivation et état de forme.

Où te situes-tu dans la hiérarchie mondiale à l’aube de la saison ?

Comme je le disais précédemment, j’ai progressé cet hiver. Mais je ne suis pas le seul à avoir travaillé dur. Je suis impatient de voir où je me situe. Je me retiens de faire des pronostics.

Et à quel rang souhaiterais-tu finir la saison ?

Quand j’aurai répondu à la réponse précédente je répondrai plus concrètement à celle-ci. Disons simplement que je suis ambitieux, et que j’espère atteindre mes objectifs.

Quel est ton avis sur les restrictions annoncées par la Supaa, cela va-t-il accélérer ou ralentir le développement du Stand Up Paddle ?

Les restrictions telles qu’elles ont été annoncées n’auront pas un gros impact sur la pratique. Mais, selon moi, l’idée est bonne sur le fond. Je salue notamment les limites de poids. Elles sont suffisamment basses pour avoir des planches hyper performantes sans rentrer dans la tentation de faire des planches sur lesquelles on tire tellement sur le poids qu’elles tombent en morceaux à peine sorties de l’atelier. Si les shapeurs et les fabriquants peuvent se concentrer sur la solidité et la durabilité d’une planche plutôt que sur la légèreté à tout prix, tout le monde y gagne.

Suivez l’actualité d’Éric Terrien
Son site : http://www.ericterrien.com/
Facebook : https://www.facebook.com/eric.terrien

La Glagla Race affiche complet

Glagla Race sur le lac d'AnnecyPlus que 2 jours avant la glagla race ! On affiche complet ! Des concurrents qui viennent spécialement de Paris, Cannes, du Nord et de Suisse notamment. Il va faire froid, ce qui est bien ce qui est attendu pour une glagla race ! On attend des températures négatives au moment du départ de la course…

Les partenaires : Red Paddle (nouveautés 2014 à tester) et Reef (des lots seront offerts aux participants)

les infos sur glaglarace.com

Paris SUP Crossing : les photos

4eme édition du Paris SUP crossing

4eme édition du Paris SUP crossing

Une température clémente avec même une tentative d’apparition du soleil pour cette 4e édition du Paris SUP Crossing. Des concurrents venus d’un peu partout, ça parlait anglais, allemand, espagnol… Y avait même des savoyards 😉

Les premières photos sont sur l’album flickr widiwici Paris SUP Crossing.

En attendant les résultats officiels.

Météo Paris SUP Crossing 2013

meteo Paris SUP crossing

Plus que 6 jours avant le Paris SUP crossing, traversée de Paris en stand up paddle ! En décembre ! Quelle météo pour cette édition 2013 ? A quelle température est la Seine ?

Météo France annonce un temps gris et froid… -1°c le matin, il va falloir bien se couvrir ! Mais bon, ça peut encore changer, on peut toujours espérer que ça change, neige ou soleil si vous plait 😉

En attendant relevez le défi Paris SUP Crossing sur widiwici et retrouvez les membres du réseau des sportifs qui s’amusent à Paris.

Résultats championnats de France de paddle 2013

Titouan Puyo

Le week-end du 11 novembre ont eu lieu les championnats de France de Stand Up Paddle dans les Pyrénées Orientales. Organisés par l’ASBC, l’association des bodyboardeurs et surfeurs catalans et la ligue de surf en Languedoc Roussillon ces championnats ont été très spectaculaires en raison de la forte Tramontane qui a soufflé tout le week end.

Samedi 9 novembre Open Race 12’6″

(18 kilomètres entre Cypriano (entrée nord de St Cyprien) et le Cap Béar.)

Résultats

  1. Puyo Titouan 1:37:28
  2. Arutkin Arthur 1:37:41
  3. Terrien Eric 1:38:02
  4. Daniel Arthur 1:40:44
  5. Sene Gaetan 1:41:58
  6. Letourneur Martin 1:42:47
  7. Closier Grégory 1:42:58
  8. Le Ven Franck 1:43:42
  9. Dode Florent 1:44:47
  10. Cornelis Yoann 1:45:18
  11. Bachelet Gabriel 1:45:24
  12. Dormet Amaury 1:45:38
  13. Verhoeven Vincent 1:46:53
  14. Goyard Thomas 1:47:36
  15. Jauffroy Erwan 1:47:38
  16. Garet Olivier 1:47:57
  17. Langlois Lulu 1:48:13
  18. Rouys Alexandre 1:50:12
  19. Garcia Edouard 1:50:23
  20. Beynet Nicolas 1:50:24
  21. Delpin Laurent 1:50:25
  22. Noyelle Renaud 1:50:26
  23. Sautour Marcelin 1:50:27
  24. Garbous Cyril 1:50:28
  25. Nau Pierre 1:51:17
  26. Vitry Grégoire 1:51:28
  27. Rota Hervé 1:54:41
  28. Hebert Thomas 1:56:45
  29. Letourneur Thomas 1:58:14
  30. Mouchon Jean-Denis 1:58:30
  31. Cudicini Yann 1:58:40
  32. Denis Llorens 1:59:14
  33. Heurtaux Adrien 1:59:58
  34. Rodes Christophe 2:00:04
  35. Chauvet Grégoire 2:01:00
  36. Vigoureux Olivier 2:03:35
  37. Demblocque Théo 2:05:38
  38. Lepen Jacques 2:06:34
  39. Dumoulin Vincent 2:06:53
  40. Blas Martial 2:07:21
  41. Pouget Pascal 2:08:55
  42. Tourenc David 2:10:19
  43. Lachenal Phillipe 2:12:08
  44. Catala Thierry 2:12:48
  45. Dupré Régis 2:13:08
  46. Teulade Ludovic 2:14:09
  47. Simeoni Guillaume 2:17:47
  48. Teulade Jeremy 2:21:30
  49. Degraef Marc 2:22:08
  50. Fayol Nicolas 2:22:30
  51. Etienne Robert 2:23:40
  52. Vaurs Benjamin 2:23:48
  53. Wack Alexandre 2:25:30
  54. Blanchet Jean Luc 2:26:06
  55. Maurer Laurent 2:26:58
  56. Delolmo Eric 2:37:40
  57. Fons Frédéric 2:38:20
  58. Fautrier Christophe 2:38:29
  59. Cruz Léandro 2:40:43
  60. Delaunay Stéphane 2:43:59
  61. Molina Pascal 2:46:02
  62. Bontemps Jérôme 2:47:02

Ondines

  1. Piana Olivia 1:57:00
  2. Guesdon Céline 2:00:10
  3. Delaunay Sarah 2:02:24
  4. Vitry Valérie 2:07:51
  5. Gondre Cécile 2:09:28
  6. Isnardon Laetitia 2:17:24
  7. Crozet Anne 2:19:30
  8. Ban Negas Brigitte 2:19:37
  9. Fulgoni Isabelle 2:19:38
  10. Terrien Joelle 2:25:24
  11. Barberis Chloé 2:50:38

Espoirs

  1. Arutkin Arthur 1:37:41
  2. Bachelet Gabriel 1:45:24
  3. Nau Pierre 1:51:17
  4. Hebert Thomas 1:56:45
  5. Demblocque Théo 2:05:38
  6. Dumoulin Vincent 2:06:53
  7. Teulade Ludovic 2:14:09

Espoirs ondines   

  1. Barberis Chloé 2:50:38

Championnat de France de stand up paddle à Collioure

Dimanche 10 : Beach Race

La Beach Race a eu lieu dans la magnifique baie protégée du vent de Collioure.

Avant d’arriver en finale, les coureurs ont dû passer par des qualifications. Deux poules de 35 coureurs ont donc ramé sur une longue ligne droite après le départ avant les virages autour des bouées, deux passages à terre, la board sous le bras…

Après avoir été largement mené (5ème à l’issue du premier tour), Eric Terrien a réalisé une magnifique remontée pour finir par l’emporter devant Arthur Arutkin et Titouan Puyo.

  1. Terrien Eric 25:02:58
  2. Arthur 25:04:55
  3. Puyo titouan 25:24:08
  4. Daniel Arthur 25:30:86
  5. Bachelet Gabriel 25:34:39
  6. Gaetan Sene 25:47:99
  7. cornelis yoann 26:02:05
  8. Dode Florent 26:14:67
  9. Letourneur Martin 26:26:05
  10. Nau Pierre 26:37:58

Tous les résultats de la Beach Race (pdf)

Lundi 11 : la longue distance (20 km) 14 pieds

La longue distance en 14 pieds a été annulée en raison d’un vent soufflant à plus de 100 km sur les côtés.

Championnats de France de paddle ce week-end

Les championnats de France de SUP

Ce week-end (samedi, dimanche et lundi) championnats de France de Stand Up Paddle au Canet en Roussillon (proche de Perpignan)

Les courses officielles

3 Courses, deux supports de planches (12’6 et 14’) et 10 titres délivrés

  •   Longue distance 12’6
  • Course technique 12’6
  • Longue distance 14’

La programmation définitive et les parcours seront établis en fonction des conditions météorologiques. L’information sera diffusée aux coureurs la veille pour le lendemain au cours des différents « calls » programmés par le comité de course (briefings officiels). L’information sera par la suite diffusée à la presse, aux partenaires et sur les différents outils de communication créés pour l’événement via notre site internet.

Vues les conditions annoncées, il est rappelé l’importance du matériel obligatoire stipulé dans le règlement sous peine de ne pas être autorisé à prendre le départ des longues distances : leash, combinaison, gilet de sauvetage (50 N), sifflet, feu à main.

Les courses amateurs et l’animation

En marge des épreuves à l’issue desquelles dix titres nationaux seront décernés, des épreuves et animations destinées au grand public seront proposées, dont des initiations gratuites. Toutes ces courses et animations sont gratuites et ouvertes à tous et toutes, petits et grands… Le matériel est fourni. L’inscription se fait en ligne sur le site de l’événement ou sur place pendant les périodes d’ouverture du village.

les courses amateurs et l’animation

En marge des épreuves à l’issue desquelles dix titres nationaux seront décernés, des épreuves et animations destinées au grand public seront proposées.

  • Bic sup One design OPEN
  • Bic sup One design kids – de15 ans
  • Course technique – de15 ans
  • Relais interclub
  • Salon d’exposant
  • Zone de test
  • Initiations gratuites
  • Exposition des arts du surf

Toutes ces courses et animations sont gratuites et ouvertes à tous et toutes, petits et grands… Le matériel est fourni. L’inscription se fait en ligne sur le site de l’événement ou sur place pendant les périodes d’ouverture du village.

Les soirées

  • Accueil des coureurs le vendredi 8 novembre, dès 17h – salle de l’Écoute du port (parking Bastia)
  • Apéritif de bienvenue vendredi 8 novembre, 20h30 au bar Le Mirage
  • Soirée BONZ, musique live samedi 9 novembre, 21h au bar Le Mirage
  • Les assises du Stand Up Paddle le dimanche 10 novembre, 19h salle de l’Écoute du port

Plus d’infos